KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

MON HISTOIRE SECRETE
francois

(*) speudonime pour garder l'anonima

Salut à tous, salut KBZ,
cette histoire que je partage avec vous enfouit dans ma mémoire personne d'autre ne la connait sauf moi. Peut-être que le temps me manquera pour la finir aujourd'hui, alors je reviendrai dès-que possible pour la finir. Ce sera donc un privilège offert à ceux qui la liront.

Pour commencer, je me présente François* (pseudo bien sûr), j'ai depuis le 3 janvier mes 36ans black antillais de madinina mon pays chéri et ex-habitant du Gros-Morne depuis l'âge de mes 22ans quand j'ai quitté la martinique en 1998 pour la métropole pour faire mon service militaire.

Lorsque j'étais plus jeune j'ai grandi seul avec mon père. Là où nous habitions il y avait 5 maison autour de la notre. (Ceux qui connaissent bien la martinique savent comment les maisons sont proches les unes des autres et offrent parfois des vis à vis bien appréciable parfois tant aux exhibitionnistes qu'au voyeurs).
Notre maison était celle la plus en contre bas tandis que les autres étaient plutôt en hauteur.
L'une était la maison du meilleur, voisin et ami de longue date de mon père. Ils étaient très proche tous les deux voir même assez intime. On l'appellera Bèber*.
La fenêtre de ma chambre donnait justement sur la maison de ce voisin distance à vol d'oiseau environ 150 mètre à 200 maxi. Entre les deux maison une savane parfois en friche quand il n'était pas cultivé par l'un de nos voisins ou mon père lui même.
Pour comprendre clairement la position des autres maisons dans le quartier par rapport à la mienne, disons que la porte, la fenêtre de la cuisine et la fenêtre de ma chambre cité ci-dessus était à 9 heures (en langage militaire), l'entrée de la maison à 3 heures, là une maison distante de 3 mètres seulement, était occupée par mec seul. A midi au-dessus d'un mur de souteinnement une autre, puis à 11 heures la quatrième, et enfin à 10 heures la cinqième.
Voilà comment tous jeune j'ai commencé à être attiré et à m'intéresser au sexe des hommes.
Au départ c'étais mon sexe, puis avec le temps j'avais l'habitude d'être à poile à la maison même devant mon père et l'un de mes grands frères qui venait parfois à la maison.
Ensuite se fut involontairement la première fois puis ensuite volontairement que je vis le sexe de mon père qui lui était toujours et tous les jours en slip à la maison il allait même sans aucune gêne au bord du chemin comme ça.
Enfin la curiosité à fait naître le désir, le plaisir de regarder, de sentire, toucher le sexe des hommes. Mais parmis tous ces hommes qui vivait seul ou en famille autour de chez moi un seul, j'ai pus approché de très près. Aujourd'hui j'ai grandi, j'ai mûri, avec un autre état d'esprit et je pense que si je retourne un jour au pays et que je cotois des mecs comme eux aussi sans gêne, je me laisserai plus facilement aller dans des jeux ou plaisantries sous entendus et parfois coquin.
Revenons donc à Bèber, un jour de bonne heure mon père buvait son café bien sûr en slip sur le pas de la porte de la cuisine, moi devant l'évier je faisais la vaisselle, regardant en direction de chez Bèber il dit : "mi atchouell'ment Bèbè ka lévé". J'ai regardé aussitôt je vis la fenêtre de sa cuisine s'ouvrir, puis je dis à mon père "tu la vu ?" en me déplaçant vers lui il me dit "gadé, y ka wouvè la pot'e tchuizine la" en effet quand je suis arrivé sur le pas de la porte à coté de mon père Bèber était déja sorti.Il portait un marcel blanc et un schort très court bleu clair, il était face à nous la queue bien raide et bien grosse entrain de vider sa vessie qui avait l'air d'être bien remplit de toute l'urine de la nuit car cela dura un instant, je ne le vis pas de suite car gêné par des feuilles de 2,ou 3 bananiers qui bougeaient au gré de la brise matinale. Mon père se déplaça, il sorti dehors là ou le vis à vis était net pour les deux et ils échangèrent tous deux leur bonjour naturellement sans aucune gêne, ni complexe.De mon côté au vu de ce que j'avais entrevus à travers les bananiers, j'ai suivi mon père et moi aussi je me souviendrai toujours de ce matin là. Ce fut le début de beaucoup de chose que je ne pourrai peut être pas tout écrire ici. J'ai depuis commencé à le maté dans toute les occasions qu'il venait pissé derière chez lui dès que j'étais à la maison avec ou sans mon père parfois c'est moi qui à mon tour appelais mon père pour lui dire que son ami était là, qu'il est arrivé, ou réveillé.
Tous les deux quand ils ne vaccaient pas à leurs occupations respectifs ils étaient souvent ensemble parfois lui chez nous ou mon père chez lui.

Dernière modification le 17-01-2013 à 10:45:53

Dernière modification le 17-01-2013 à 15:50:16
VIBES972

LA SUITE LA SUITE SA PARAIT TRES ALLECHANT KOME HISTOIRE

66 appréciations
Hors-ligne
Slt, t'aurais du la terminer ton histoire
KBZ - LE RESEAU KOKIN OUTREMER

3 appréciations
Hors-ligne
J'attend la suite avec impatience.
karukera92
VIBES972

slt kbz il fodra fr de facon pour kon puisse contacter un contact sur le site sa ort ete cool

3 appréciations
Hors-ligne
Entièrement d'accord avec toi VIBES972
karukera92

66 appréciations
Hors-ligne
slt VIBES et karukera. Vos 2 dernières interventions n'ont rien à voir avec le sujet posté.
1 - Utilisez la section TU AS LA PAROLE pour toute demande ou question la prochaine fois, certains d'entre vous prennent le temps d'ouvrir des sujets pour y participer et non pour des requetes à KBZ.
2 - Pour être en contact, vous avez la rubrique RENCONTRES et aussi le mail direct des participants au forum en cliquant sur leur avatar ( je pensais que cela était évident - so sorry)

Merci d'en prendre note les gars, sinon c'est pas la peine de faire des rubriques et de suite ce site que vous aimez temps deviendrait bordélique.

Cordialement
KBZ - LE RESEAU KOKIN OUTREMER
baron97

kbz tape avec son baton parfois looool ...... EUUUUUH je veux connaitre la suite ouh moi mdr, j'aie pas lire mais l'histoire fut captivante, là on est a l'appéritif, je veux savoir ce qui se passe après le mattage et tout, on a eu de long détail sur l'agencement des vis-a-vis , je veux la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite looool

66 appréciations
Hors-ligne
LOL . dak ek toi baron971, après le passage de l'agence immo, on veut avoir le passage du cokin
KBZ - LE RESEAU KOKIN OUTREMER
baron97

ohhh je pensais que c'était la suite de l'histoire qui était là sniff
VIBES972

MOI OSI

0 appréciations
Hors-ligne
La suite, la suite, la suite.
BlackBi
amine

la suite des evenement c"ést allechent
diego

Hello cette histoire nous met en appétit .... vite la suite de ta vie

3 appréciations
Hors-ligne
j'avoue ? à quand cette suite ! ça devrait être puni par la loi d'alêcher les gens comme ça ?? lol
amine

a quand la suite nous sommes impatient
francois

Salut à tous, big up pour KBZ pour ces moments agréables sans qui ce ne serais pas possible et merci également au fan club de "MON HISTOIRE SECRÈTE".
Aujourd'hui j'interviens juste par politesse car de passage rapide sur le site, j'ai vu que beaucoup attendent avec impatience la suite de l'histoire que je ne peux produire dans l'immédiat faute de matériel ( panne d'ordinateur) . En attendant de réparer ou d'acheter un autre, les mecs restez fidèle à KBZ la suite pourrait venir à tout moment.
Alors les mecs un big up depuis mon smartphone et je galère pour vous écrire ces quelques mots la raison pour laquelle j'attends d'avoir l'ordinateur pour vous satisfaire chacun avec la suite de l'histoire.
François.

66 appréciations
Hors-ligne
slt françois
mési pou fosla et courage, cela arrive à tout le monde des passages de galères.
Les beaux jours reviendront, plissfoss soldat
KBZ - LE RESEAU KOKIN OUTREMER
kolibri971

http://chroniquedunblackgaydeparis.hotviber.fr/

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4217 autres membres