KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

Expérience en pleine nature avec mon Babyboy

17 appréciations
Hors-ligne
Tout se passe un mercredi, je ne travaillais pas et c'était l'occasion rêvée d'aller à Basse-Terre (c'est le chef lieu de la Guadeloupe) afin de voir celui que j'appelle mon Babyboy.
c'est un mec qui a ce qu'on appelle du sex-apple !La trentaine ,black,1m83,crase rasé ,un regard de tueur, piercing a l'arcade, un sourire digne des pub de dentifrice ,une bouche hummmmmmm ,lol avec corps MAGNIFIQUE!
Sexy c'est le mot qui vient dès qu'on le voit! Son corps correspond tout simplement aux corps des blacks américains qui font fantasmer! Des pectoraux et bras bien dessinés agrémentés de quelques tatouages, des abdos qui viennent souligner et terminer un buste en forme de V qui ramène les yeux directement sur des fesses rondes et rebondit!
Son sexe de 20 cm est aussi beau que lui et ses jambes complètent simplement la beauté de son corps!
Son Style /mec de cité guadeloupéenne, viril, fumeur de cannabis et cigarette, chaine et bague en or!'
on s'est rencontré, il y a plus d'un an mais se voit peu en réel a cause de la distance entre chez lui et chez moi (près de 45min voire 1h)et du fait qu'il habite chez sa mère qui travaille jusqu'à midi!
les quelques sortie qu'on a pu faire étaient a la plage ou à la rivière et se sont résumées à de longs baisers tendre et intense, et quelques préliminaires!
la seul fois ou on a pu se retrouver dans sa chambre, on a fait bon corps à corps, avec un beau 69 et branlette pour jouir car je suis actif et bien qu'il soit versatile dans l’idée, il était plus actif et ne se sentais pas prêt à se faire pénétrer malgré l'envie!
Ce moment était TROP TROP bon et n'avait qu'amplifié l'envie de se revoir et d'aller plus loin!
Le jour-J était peut-être arrivé, ça faisait plusieurs mois qu'on s'était pas vu, qu'il me parlait de cette envie de me sentir en lui!
J’étais arrivé des 10H sur Basse-Terre, en espérant que sa mère ne soit pas là mais au final elle ne travaillait pas donc impossible de se voir dans sa chambre mais l'important était de passer un moment ensemble!
je l'ai récupéré puis emmener faire quelques démarches avant d'aller à une rivière d'une commune d'à coté!
dans la voiture je sentais sa joie de me voir et son envie de m'embrasser, de me toucher !
il me regardait en souriant tout le temps, pendant que je conduisait il posait sa main sur ma cuisse en serrant virilement de temps en temps ou posait sa main sur la mienne lorqu'elle était sur le levier de vitesse!
Cette envie était bien évidement réciproque !lol
après 10 min de route nous somme arrivés à la rivière, en attendant que je me change et que ferme la voiture ,il avait pris le petit chantier qui menait à un bassin un peu reculé!
A mon arrivée il était en short de bain et fumait un joint!
Apres lui avoir rappeler que je n’aimais pas qu'il fume en ma présence, je suis rentrer dans l'eau!
j'ai sentir son regard posé sur moi, quand je me suis retourner il souriait tout en finissant son joint!
je ne pouvait m'empêcher de regarder son corps et bander. Quand il s'est aperçu de ma gene ,il m'a demandé:
"Qu’est-ce qu'il y a ?" je lui ai répondu que je le trouvais trop sexy!
il est entré dans l'eau et m’a embrassé avant de plonger et de faire deux longueurs.
Tout en nageant l’un autour de l’autre, on regardait autour de nous !
Le bassin était entouré de grosses pierres et de végétation, seul le petit sentier y donnait accès !
L’idée et l’envie d’y faire l’amour grandissait mais le risque d’être surpris me freinait !
Entre deux plongeons on s’embrassait et nos corps à corps augmentait un peu plus la tension du désir !
Au bout d’un moment ,il était impossible de calmer mon érection et je voyais que la bosse de son short de bain ne dégonflait pas !
Je l’ai alors pris dans mes bras, avant de l’embrasser fougueusement puis descendre au niveau de son cou puis vers ses tétons avant de m’éloigner de nouveau.
Il me dit alors : « j’ai trop envie mais faire ça ici chaud, putain ! »
Moi : « c’est clair, faire ça ici c’est dangereux »
On s’est remis à nager tout en se regardant plein de désir !
Dans ma tête deux voix raisonnaient une me disait « fais lui l’amour » l’autre « calme toi, ici c’est trop dangereux »
Mais plus je le regardait plus la 1ere voix prenait le dessus, plus j’avais envie de lui sauter dessus.
Au bout de 10 min de lutte avec moi-même, mes instincts primaires étaient plus fort, j’étais comme un animal affamé et son regard, son sourire, son buste n’arrangeaient rien !
A un moment, il était appuyé sur une pierre, l’eau lui arrivait jusqu’au genoux ,je me suis rapproché, puis passer mes mains autour de sa taille pour terminer sur ses fesses.
Je l’ai serré contre moi, nos deux corps était collé ,je pouvais sentir le moindre relief de son buste sur le mien. Ses mains étaient posées autour de ma taille, ses yeux étaient dans les miens, on s’est embrassé.
L’envie de parcourir son corps avec ma bouche m’avait envahi et je ne pouvais plus résister.
Je suis descendu lentement jusqu'à son cou ,ses mains caressaient virilement mon dos et j’entendais ses « hummmmm » !je suis remonter au niveau du lobe de ses oreilles puis redescendu à son cou que je mordillais tout en jouant avec ma langue, ses mains me serraient la tailles comme pour me dire « continu ».
Je suis descendu jusqu'à ses tétons, ma bouche et ma langue étaient incontrôlables, elles parcouraient les moindres centimètres de son corps.
Apres quelques minutes, j’arrivais lentement au niveau de son sexe, seul ma tête dépassait de l’eau.
Il était temps de détacher son short de bain et libérer son sexe de son boxer.
Son sexe était bien dur et bien droit, ma langue fit le tour de lui jusqu’aux testicules avant de remonter a son gland et le prendre à pleine bouche !
Ma bouche faisait des va-et-vient, tournait autour de son sexe, mes mains étaient en appui sur ses fesses, je le suçais avec plaisir.
C’était bon ! plus je suçais plus j’avais envie de sucer, ses mains empoignaient mes épaules et ses gémissements de plaisirs me poussaient à continuer.
Au bout d’un moment, ma bouche a pris la direction de ses fesses.
Je les ai regardés, caressés avant de les embrasser, avant de mettre ma langue entre les deux rondeurs !
Là encore, ma langue était incontrôlable.
Je le léchais avec passion, sa main me caressait la tête.
Apres plusieurs minutes , je me suis relevé !
On s’est encore embrassé et il s’est mis à me lécher les tetons puis a pris la direction de mon sexe.
Il a commencé par embrasser mon gland puis passer sa langue autour puis sa langue est descendu jusqu'à mes testicules avant de remonter.
Sa bouche a alors englouti mon sexe, ses va-et-vient sur mon sexe lents et intenses.
Apres un dizaine de minutes, il s’est arrêté !
On s’est remis à nager, mais l’envie d’aller plus loin était là malgré le risque d’être surpris.
Il était dos à moi et brutalement je me suis collé à lui.
Il a saisi mes fesses ,mes mains étaient sur ses pectos.
Il me serrait contre lui, pour sentir mon sexe érection.
J’ai alors redétaché son short de bain, je suis descendu à ses fesses et je me suis à le lécher .
Il s’est tourné brutalement vers moi et m’a dit « on le fait ! »
J’ai répondu « tu es sûr ? »,il m’a embrassé et m’a dit oui !
Je me suis remis à le lécher avant de prendre un préservatif que j’avais eu la géniale idée de mettre dans une poche de mon short.
Il avait pris appui sur une pierre située devant nous.
J’avais mis mon préservatif, il a alors pris mon sexe pour le diriger directement dans son anus.
Mon sexe avait du mal à rentrer, c’était étroit et chaud.
J’ai pris le temps de faire de petit va-et-vient afin de faire rentrer mon sexe progressivement.
Une fois le gland passé,le reste de mon sexe a glissé tout seul en lui, il m’a demander de sortir car il avait mal.
Apres deux minutes,il me demanda de recommencer.
Cette fois mon sexe était entré sans difficulté, ses gémissements de plaisir me confirmait qu’il n’avait plus mal.
Mes va-et-vient étaient lent, j’allais en profondeur.
C’était chaud, doux et bon.
Je me suis mis à varier la vitesse de mes « coups de rein »,mes mains tenaient sa taille, sa main me serrait l’un des avant-bras comme pour me dire d’aller plus fort plus vite.
Je continuais à varier le rythme,au bout d’un moment je sentis son corps se contracter et son anus semblait plus serrer et plus etroit.
J’ai alors accéléré la cadence,plus j’y allais plus sa main me serrait.
Apres plusieurs minutes je sentis un doux frisson m’envahir avant de jouir.
Je me suis alors retiré, il s’est retourné et m’a embrassé.
Nous étions comme sur un nuage.
On s’est remis à nager avant de s’enlacer pendant quelques minutes.
Un quart d’heure plus tard, nous somme sorti de l’eau avant de reprendre le petit sentier.
Sur le chemin du retour, nous avons discuté de ce petit moment notre conclusion était la même :
« Trop bon ! à refaire ! »
Je l’ai deposé chez lui avant de repartir vers mon quotidien.
Depuis on se parle via skype ou facebook, l’envie et le desir sont toujours bien là.
Dans notre dernière conversation il m’a écrit : « BB tu me manques, tu aurais jamais du me pénétrer, je crois que je t…….. »
Bizarrement lui aussi parfois me manque pourtant on vit nos vies chacun de notre coté, et ce, pendant des mois.
Je ne sais pas quoi penser ?
En tout cas j’ai envie de le revoir et lui aussi !





21 appréciations
Hors-ligne
Oulala ! *-*

A l'heure ou je t'écris, j'ai eu le plaisir de lire ton histoire en réalisant un rêve, j'ai trouvé sa super mignon, sa ma foutu un MEGA frisson, sa ma fait un peut BANDER aussi (lol).

Je trouve que faire l'amour dans la nature comme : la rivière, la plage, la montagne... c'est beau mais trop risquer, sa change de faire l'amour chez soit.

Je vous souhaite toi et ton Boyz plein de bonne chose. :)

40 appréciations
Hors-ligne
très mignon ton récit
Live fast, Die young, it's my choice

94 appréciations
Hors-ligne
HUMMMMMMMMMMMMM trop cool cette histoire ....bEN MOI AUSSI JE TE SOUHAITE d être tjr ensemble et de continuer votre histoire d amour qui commence tres bien : bonne chance n attend plus fonce!!!!!j adore trop voir les gens heureux comme ça ! Trop super gros bisous TAHITIAN
HELLO LES KOKINS

32 appréciations
Hors-ligne
C'est bon de lire ce genre de récit. moi aussi je vis ce genre d'histoire,car je suis BI et Marié,le fait de rester un long moment sans se voir, même si on se parle souvent au tel ou via le net, quand on se rencontre l'excitation est tellement forte qu'on n'oublie parfois que l'endroit n'est pas approprié,mais on se lâche; et puis après c'est sur qu'on a envie de dire à cette personne qu'on L'AIME. Je te souhaite de continuer à vivre cet amour le plus longtemps possible. BIG FOSS
EN COUPLE

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4171 autres membres