KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

« Folles » et « efféminés » victime des stéréotypes ?

23 appréciations
Hors-ligne
Depuis de nombreuses années, les homosexuels au comportement féminin affirmé, extraverti ou théâtral parfois dérangeant sont fréquemment qualifier de « folles ». Ces derniers se distinguent des mecs efféminés qui ont juste un comportement féminin. Ces individus sont souvent l’objet de moquerie de la société et sont parfois mis à l’écart.

Sur nos petites îles où l’image de l’homosexuel progresse doucement, il semble que celle des folles et garçons efféminés stagne, même au sein de la communauté homosexuelle. Ces homosexuels sont peu désirables? Ces hommes représentent un risque pour les hommes qui tiennent à leur discrétion?

1) Folle et efféminé une simple histoire de goût ?

Les hommes qui ont un comportement féminin suscitent la convoitise de peu d’hommes. Cette femme (dominatrice ou soumise) enfermée dans un corps d’homme avec un sexe en érection peut être attirant pour certains. Tandis qu’une majorité préfère « chercher » un homme masculin pour assouvir leurs plus bas instincts. Pour la plupart, la folle ou l’efféminé est considéré comme une femme à qui on aurait ajouté un zizi en latex voir pas de zizi.

Cependant pour les Actifs amateurs de plan cul sans lendemain qui niquent sur le capot de leur voiture ou sous les feuilles de bananier… Quand ils refusent des mecs efféminés c’est par rapport à la peur d’entendre une voix aigüe dire « Wouay ma fi ! », la crainte de voir un « string », d’assister à des mouvements de mains digne d’une fille prétentieuse alcoolisée ou autre image ? Il y a une différence entre une fellation faite par un mec viril et un mec efféminé ?

2) Folles et efféminés incompatible avec la discrétion ?

Je ne vais pas l’hypocrite, actuellement je ne me vois pas sortir avec une folle dans le centre-ville de Fort-de-France bien que je sois moi-même efféminé... Peur des remarques gratuites grossières et vulgaires, mais surtout parce que je ne suis pas capable d’affronter et de résister à ces imbéciles toutes catégories socio-professionnelles confondues dans cet endroit... ou peut-être que je crains que ça remonte à l’oreille de ma famille ?

Après cet aveux ^^. Je me demande si le problème ne viendrait pas de là aussi. Dans le cadre d’une recherche sur le net, on préfère chercher des hommes bien sous tous rapports pour éviter d’avoir honte en public ou des rumeurs compromettantes et ravageuses. C’est peut-être avec cette appréhension que folles et efféminés sont souvent mis de côté.

Cependant, dans le contexte des « soirées LGTB » les efféminées et les folles peuvent tirer leur épingles du jeu étant donné que les mâles ont eu leur dose d’alcool désinhibitrice dans cette ambiance chaude et décontractée. Les craintes sont momentanément sur "OFF" et les rencontres sont légèrement plus abordables.

Pour terminer, étant donné l’effroi que provoque l’image de la folle et de l’efféminé, ils doivent parfois ruser pour avoir une rencontre…omettant des informations les concernant… ou tentant de devenir moins efféminé et en travaillant sur leur comportement.
(^.^) Miaou Miaou!

66 appréciations
Hors-ligne
slt chaton972
- En étant effeminé comme tu le soulignes, comment vis-tu le fait que tu puisses plaire à quelqu'un, mais le fait d'être efféminé, le mec désiste.
- As tu un copain ?
- Comment tes parents réagissent-ils ?
- Existe t'il des efféminés actifs ??
D'avance merci pour cet excellent sujet, j'ai envie de savoir comment vit chaque catégorie d'homosexuel pour une meilleure solidarité entre nous.
Cdlt, KBZ
KBZ - LE RESEAU KOKIN OUTREMER
baron97

Pour moi les gars efféminé ou folle c'est pas trop mon kiff .... ce que je recherche chez un homme c'est le coté viril, complicité des échanges cool et zen .... les histoires de "mafi ... copine ..." c'est pas du tout mon kiff, je suis un homme et j'aime bien être identifié en tant que tel

De plus pour avoir entendu un mec dans le style folasse sortir : oh j'ai trop transpiré, heuresement que j'ai mon maquillage dans mon sac ... euh sans façon pour moi

Après c'est le côté artificiel que je ne supporte pas, extravagant, mais sa rappelons le ont ne l'aime pas non plus chez la femme ... accro à son apparence, maquillage, bijou, faux cheveux, tenue extravagante, personne qui se la pètt, et qui très souvent est blip ....

Donc si je cherche un homme c'est par vers une folle que j'irai, pourtant je connais des gars efféminé, mais qui on un mode de vie correcte . A cela s'ajoute le comérage dans lequel il excèll : oui il est avec intel ... a missié est comme sa etc .... NON merci

Après il faut de tout pour faire un monde, le fait de vouloir un mec MEC, c'est surtout par feeling, que beaucoup veulent un truc posé, et non pas envie de vivre au yeux du net ... parce que j'en vois moi des gars en gros lovetence, après qui balance leur ex sur le net quand c'est fini, et c'est "majoritairement "
les folasses qui font sa...


Dernière modification le 23-11-2012 à 15:04:46

Dernière modification le 23-11-2012 à 15:14:32

23 appréciations
Hors-ligne
Tout d’abord, il fût un temps où je n’assumais pas mon côté efféminé. Ainsi, je n’indiquais pas que je l’étais dans mes descriptions. D’après mes souvenirs, cela n’avait jamais posé problème au cours des rencontres en réel. Les rendez-vous pouvaient avoir lieu au centre-ville, sur une route peu fréquentée, sur un parking à 1h00 du matin, à côté de chez moi etc… Ces actifs n’ont jamais refusé de me sauter car je leur plaisais physiquement et que j’étais « gentil ».

Des années plus tard, j’ai appris à accepter ce que j’étais. De retour sur l’ile, j’ai décidé de mentionner dans ma description que j’étais efféminé car il me semble que ça fait fuir les mecs très discrets. Je ne veux plus subir les inconvénients d’une discrétion excessive. Je ne souhaite plus revivre comme cafard attendant l’obscurité pour sortir ou mettre en place des stratégies délirantes pour éviter d’éveiller les soupçons des makrels du coin.

Suite à mon annonce, j’ai eu quelques contacts attirés par les efféminés à ma grande surprise ^^. Forcément l’alchimie n’a pas eu lieu avec tous. Parmi ceux qui restaient, on va dire que ça ne peut pas aller plus loin pour diverses raisons. Donc actuellement je n’ai ni de plan cul ni de compagnon.

Pour ce qui concerne mes parents je n’ai pas toujours été attiré par les garçons et ma façon d’être ne crée pas de conflit. Je n'ai jamais eu de remarque sur mon coté féminin. Néanmoins nous sommes hypocrites entre nous et les conversations sont très brèves au sein de cette famille. Donc je ne sais pas ce qu'ils peuvent penser de moi. A vrai dire tant pis, ils m'ont élevé comme ça et je n'ai pas envie de changer pour qui que se soit à l'heure actuelle.

Il existe des efféminés actifs ^^ c’est rare tout de même.

Baron :p qu'est-ce que tu entends par mode de vie "correct"? C'est vivre au quotidien sans éveiller les soupçons de parfaits inconnus? Le mode de vie de quelqu'un d'introverti est correct contrairement à celui d'un extraverti?

En tout cas, ton anecdote sur le mec au maquillage était très drôle. XD hi hi hi

Dernière modification le 23-11-2012 à 17:12:32
(^.^) Miaou Miaou!
baron97

mode de vie correcte pour moi passe par le respect de la vie privée de l'autre, en gros ne pas aller colporter tout ce qui se passe dans l'intimité, ou de courir dire à la copine (je parle de la fille) que son mec est bi, ou qu'il a des relations sexuel avec des mecs .... oui il y a des gens qui font cela hélas, et le plus souvent les folasses qui mettent le désordre ... Ceux là j'évite, le plus souvent l'extraverti provoque, comme je suis du genre a vivre tranquillement donc sa ne colle pas avec mon caractère, qui supporte pas les gens qui en font beaucoup.
Les plus belles choses reste et demeure les plus simples à mon regard.

23 appréciations
Hors-ligne
Par rapport à ce que tu viens de dire, je ne sais pas si c'est pareil en Martinique :s
Il me semble que c'étaient des hétéros qui allaient en soirée pour révéler sur le campus la sexualité des étudiants en 972. Je ne sais pas si ça a toujours lieu.
(^.^) Miaou Miaou!

3 appréciations
Hors-ligne
Tout à fait d'accord avec toi baron971, sauf qu'on peut quand même prendre soin de soit (certes pas aux extremes comme, une "folle") mais je pense qu'un homme peut tout de même soigner son apparence, mais à la façon mec.

Concernant les folles ne respectant sans aucun scrupules la vie privée des bi discrets etc, je ne peux que très bien savoir ce dont tu parles ayant moi même fait les frais...

23 appréciations
Hors-ligne
La seule chose que j'ai mordu, c'est la poussière XD donc je vais faire une pause dans mes recherches et me ressourcer.

Donc, le principal souci ce sont les mecs qui révèlent au grand jour la sexualité cachée des gays/bi? Ensuite pour quelles raisons elles le font? Parce qu'elles sont elles même rejetées? Elles ne se sentent pas concernée par la vie de ceux qui se fondent dans la masse? Les victimes en question ont été infidèles et subissent leur vengeance? ou autre?

Je ne cautionne pas le fait de salir autrui. Néanmoins, je peux comprendre qu'être mis à l'écart chez les hétéros et chez les homos me permettrait d'agir sans scrupule pour ruiner ces personnes qui me font sentir qu'il n'y a pas de place pour moi.

Dernière modification le 30-11-2012 à 03:53:16
(^.^) Miaou Miaou!

3 appréciations
Hors-ligne
hmmm... pas bête ça... j'y avais pas pensé au "pourquoi le font-elles".. bien bien...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4220 autres membres