KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

Coming out ou pas

29 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

J'ai une question qui rote dans ma tête. Je suis gay. Je souhaiterais dire à ma famille et mes proches mais j'ai très peur de leur réaction. Pourquoi peur !? Car je suis de la Réunion. A la Réunion, il y a de plus en plus d'acte homophobe (les médias n'en parle pas). Pour couronné le tous, ma famille et mes ami(e)s n'apprécient pas les gay. Ils considèrent que c'est une mauvaise tentation et que c'est un penchant pour le diable. Mes Ami(e)s synonymes les gays comme des chiens et ou des prostitués. Depuis quelque mois ce poids devient de plus en plus lourd. Ont peu pose des questions sur ma vie sentimentale. Je suis fatigué de mentir. Toutefois, j'ai peur de me retrouvé seul sans personnes. J'aime ma famille et mes Ami(e)s. Je suis le neuvième de 4 filles et 4 garçons. Je suis le seul qu'ils attendent au tournant. Membre du KBZ s'il vous plaît, aidez moi, éclairez moi. Je ne veux pas créer des conflits avec mes proches. Que faire ?
J'ai besoin de trouver l'Amour!

27 appréciations
Hors-ligne
Pourquoi veut tu faire ton coming out ? tel est la question ....

Après je pense que tous les faits sont poser, pour savoir si tu vas ou pas te retrouver seul .... même s,i ils te diront ok, peut être après qu'ils vont accepter devant toi, bien souvent derrière toi .... ça sera l'inverse ...

A toi de savoir si tu est prêt à surmonter tout ceci.

94 appréciations
Hors-ligne
Hello cejy 974?
Je sais c est pas facile , j ai moi même eté rejeter par ma famille je pense pour ma part ne rien dire surtout si tu es aussi proche de ta famille! Maintenant si ta famille t aime il accepterons mais laisse leur découvrir eux même et tu verras .De toute façon tu ne peux pas passer à côté de ta vie sexuelle c est soit tu le cache, soit tu le dis ou partir comme j ai fait pour vivre ma vie c est toi et toi seul qui peu prendre cette décision la meilleur pour toi .Donne nous de tes nouvelles je t embrasse tres fort et n oublis pas nous sommes là ! TAHITIAN
HELLO LES KOKINS

29 appréciations
Hors-ligne
Baron 97, a varie dire non je ne suis pas prêt à surmonter cela. D'une part car nous sommes une famille soudé et des Ami(e)s bien. D'autre part, j'ai comme un poids sur mon coeur. Je souhaite juste qu'ils m'acceptent comme je suis et non faire comme la plupart des hommes Reuinonnais, qui se marient pour caché leur vie orientation. Et aprés s caché une eternité. Je ne vois pas cela de cette facon. J'ai l'impression de mentir à moi même. Je ne sais pu ou j'en suis.

29 appréciations
Hors-ligne
Tahitian, Merci c'est gentil de ton soutien. Ici j'ai personne à qui parlé. Moi j'ai envie de leur dire mais quand je reflechis au inconvénients je crois pas sa se passera bien. Surtout avec mon pére et mes Ami(e)s. Je craints sa prise les sorties entre familles, les sorties entre Amies pfffffff je sais pu

9 appréciations
Hors-ligne
Comme le dis si bien tahitian tu es le seul à pouvoir décider. Je ne sais pas quel âge que tu as mais c'est une décision importante qui va engranger beaucoup de bouleversement. Est tu prêt à vivre cela? si ta famille et tes amis t'aiment vraiment ils comprendront avec le temps ton choix. Je peux pas me mettre à ta place car moi je suis bi donc c'est différent mais sache juste que ni mes parents ni mes amis n'ont besoins de savoir ce que je fais de ma vie sexuel. Bon courage à toi!!

4 appréciations
Hors-ligne
slt cejy974 je sais que c'est tres difficile d'annoncer cela a ses parents comme les miens je leur ai annoncer cela avec bcp de stress et au finale ils m'ont accepter comme je suis parce que je suis tres proche de mes parents mes freres m'ont soutenu grave et aujourd'hui je vis tres bien ma sexualité ils me demandent tjrs si j'ai un copain mais bon comme c pas evident de trouver des mecs sérieux alors je prends mon temps alors tout ce que je peux te conseiller si tu peux eloigne toi de tes parents ou laisse leur se rendre compte eux meme en tout cas courage a toi

29 appréciations
Hors-ligne
Merci pour votre réponse. Je suis trés indécis. Je sais pas quoi faire.... Je sais pu quoi dire aussi.... juste que sa me prendre tête.

94 appréciations
Hors-ligne
Hello cejy974, tu es tout simplement dans une période ou tu te remets en question et c est normal
nous avons tous passer par là.Ne te prend pas la tête continue ta vie comme avant et ne te rend pas malade surtout pour le regard ou les ont dis des autres.Un jour tu recontreras ton ideal et si les autres n accepte pas et bien tanpis c est qu ils n auront rien compris! Tres gros courage je t embrasse tres fort .TAHITIAN
HELLO LES KOKINS

29 appréciations
Hors-ligne
merci tahitian, j'espère que je trouverai mon idéal je suis un peu fatigué des aventures

13 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir
Oui dis le lorsque tu te sentiras près. Mais évites de le faire avant d'être indépendant ( logement et travail ). Personnellement, je l'ai dit et cela s'est bien passé à ma grande surprise. J'ai attendu d'être indépendant et d'avoir un certain âge. Cela m'a soulagé et j'ai ressenti une certaine renaissance comme lorsqu'on le dit à un ami ! J'ai connu des gens qui ont été rejetés et/ou mis à la porte, leur erreur a été de se dévoiler trop tôt !
Ils étaient trop jeune et ont connus les foyers, la rue et la prostitution. D'où l'intérêt d'avoir son chez soi avant ! Par la suite, je me suis demandé comment j'aurai pu évoluer si je l'avais dit plus tôt ... car on m'a fait comprendre qu'il n'y aurait pas eu de problème et qu'on s'en doutait. Mais bon aucun regrets. Bon courage

94 appréciations
Hors-ligne
Slt antares,
tout c est bien passé pour toi , car je pense qu ils savaient certainnement que tu etais gay et peut être eux même ont été soulager quand tu leur a dit; Tu as raison il vaut mieux avoir son propre toi ce qui n ai pas tres evidant à notre époque , mais au moins il pourra faire ça vie .....Bisous TAHITIAN.
HELLO LES KOKINS

29 appréciations
Hors-ligne
Antares et Tahitian, Bonsoir, Merci!!!! sincèrement Merci!!!!

J'ai 25 ans je suis en CDD et je vis chez mes parents. Eh oui la conjoncture l'oblige. Si je suis tourmenté en ce moment c'est que je suis fatigué de me mentir à moi même et mes parents puis mes ami(e)s. Du coup j'ai des prise de tête je me dis bientôt 26 ans mais m......!!! quoi lance toi. Et d'un autre côté je me dis... tu te retrouvera seul et tu seras la honte de tes proches.... Je veux juste un peux de sérenité et de vérité dans ma vie.

Merci encore

13 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir
Cejy974, je me suis justement lâché à ton âge ... avant je restais en retrait et je me sentais très seul !
J'en ai d'abord parlé à quelques amies, puis à quelques membres de ma famille. Je ne l'ai pas annoncé à tout le monde non plus ! Les gens, qui ne sont pas très proche de moi, ne méritent pas d'en savoir plus sur mon intimité.
Donc je l'ai dit oui, mais à ceux qui comptent le plus et en qui j'ai beaucoup plus confiance.
J'ai testé mes amies et famille avant de leur dire, afin de savoir ce qu'ils pensaient des homosexuels.
Je l'ai annoncé à 3 personnes au nouvel an ( donc y'a pas longtemps ) ! Donc y'a pas d'âge, pas de moments pour le faire.
Je ne me suis pas dit : bon allez je me donne 1 mois pour le dire à tout le monde !!!
Non c'est en fonction des personnes, de l'envie et de l'occasion.
J'ai pris mon appart et je me suis dit, qu'il était temps d'arrêter de souffrir et de penser à la réaction des autres, parce que ce ne sont pas eux, qui paient mes factures ...
Je voulais vivre ma vie, être heureux et m'accepter ou apprendre à m'accepter.
La période où j'avais peur de faire honte à ma famille s'est résorbée avec l'âge.
Il y a peut-être 5 ou 6 personnes dans ma famille, qui sont au courant et 2 fois plus du côté de mes amies, mais ça me suffit.
Le dire, te donnes des ailes, te soulages, te permets de te sentir mieux et te permets de t'ouvrir plus avec eux.
Donc commences par un ou deux amis / an ... prends ton temps, c'est TA VIE.
Tahitian, on avait des doutes sur moi lorsque j'étais petit, c'est tout.
Avoir des doutes ne confirme rien, parce que certaines personnes ont été surprises malgré tout ! Avant je ne voulais pas le croire, mais les parents le savent en général sauf si on est très viril et qu'on enchaîne les conquêtes féminines ( ce qui n'était pas mon cas, lol ).
Je ne suis pas une folle, non plus !

29 appréciations
Hors-ligne
Antares, merci bien c'est gentil. Je crois je vais attendre avoir mon particulier (un chez moi) avant de le dire. Après je le dirais sa sera une délivrance. Pu de mensonge pu de peur merci aussi Tahitian et kbz pour ce blog

94 appréciations
Hors-ligne
Coucou cejy974 ,
Voila tu reagis comme il faut ! Donne nous de tes nouvelles bon courage .Bisous tahitian
HELLO LES KOKINS

4 appréciations
Hors-ligne
Ben pour moi il faut le dire ! Celui qui n est pas content ben qu il va ce faire foutre !!!!!Les parents doivent accepter ce qu on est et tanpis s ils n acceptent pas..............
hello je suis gay et tres fiert de rejoindre votre forum

0 appréciations
Hors-ligne
Bjr! Pr moi c une question d'esprit de conscience et de rapport humain. Surtout sur l'aspect du mot tolérant qu'apportera la famille. Car celle ci ne peut pas définir la tolérance partiellement mais totalement. Personnellement, dire qu'on est tolérant partiellement est un terme illogique. Soit on est ou ne l'est pas! La confiance est l'outil principal qui pour moi je pense te permettra d'affronter cette révélation auprès de ta famille. En ce que qui me concerne je me protège pour ne pas souffrir plus en cas d'incompréhension. Bon courage!

Dernière modification le 27-02-2014 à 10:18:50
Sunbi972

29 appréciations
Hors-ligne
métis972 c cejy974 g changé de speudo maintenant c'est "groskaf974" lol merci pour ton témoignage, moi aussi je me protége en ce moment, mais je sais que cela ne vas pas durer lontemps.

10 appréciations
Hors-ligne
BJR Groskaf974
J'ai eu l'occasion de donner mon point de vue l'ors d'une précédente discussion sur le comint-out ,et je n'ai pas changer c'est à dire que je n'ai rien a dire a quiconque , s'ils savent tant mieux pour eux ,ou tant pis cela dépend des réactions qu'ils pourraient avoir . Suis sur au moins qu'un membre de ma famille le sait ,mais je ne verbaliserais pas du tout cet aspect des choses pour eux . Je l'ai dit a un ami ,c'est un ami il a été tolérant ,il m'a même demandé d'être son témoin a son mariage , et j'ai un autre ami a qui je l'ai révélé qui l'a bien prit , mais on ne sait jamais comment la famille peut l'accepter c'est avec ce risque la que tu compose . JE CROIS que les différentes interventions (que je salue) t'on orienté surtout qu'il faut attendre d'avoir ton indépendance sociale et financière car souvent ce facteur est prépondérant aux yeux de la famille car ils sont dépourvu de moyens de pression du style "je ne veux pas de sa chez moi " .Alors qu'étant indépendant ils t'envoie cette fameuse phrase tu peux te casser ,leur dire merci et rentrer chez toi (même si en rentrant tu as le coeur peiné car cela fait mal de l'entendre dire j'imagine c'est pourquoi je ne prend pas le risque de le dire même en ayant mon chez moi ) Retourne dans les anciennes discussions sur le comint-out relis mon intervention ,cela complétera celle d'aujourdhui , ne perd pas pied , sois fort , positive même si tu sens que tu vas baisser les bras, car j'étais a 2 doigts de le dire il y a 3ans de cela a un de mes frères ,heureusement pour moi ,je ne vais pas vite j'aime prendre mon temps afin de dire les choses et il a suffit que je voie un reportage a la tv et c'était sur les homos le poids qu'ils avaient dans l'économie etc.. Et j'ai eu des frissons avec les commentaires qu'il avait tenu ce jour là , cela m'as freiné comme de l'ABS . Maintenant je vie ma life ce qu'ils pensent ,moi je ne me met pas "martel en tète " MAIS JE SAIS QUE CE N'EST PAS EVIDENT JE L'AVOUE

13 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir, cela fait un an que j'ai avoué à ma famille "je suis gay".
Au début il l'on mal pris, mais avec le temps ils ont finit par s'y habitué. Le premier à être au courant fut mon père, il n'était pas d'accord, mais il m'a dit "tu es mon fils et tu le resteras, je t'aime ". Ma mère ne l'a pas accepté au début, aujourd'hui, elle fait des efforts pour l'accepter au mieux. Depuis 4 ans je voulais me libérer, mais c'était dure très dure. Je me posait de nombreuses questions du style, "Que vont-ils penser de moi ? Vont-ils l'accepter ?...".
Depuis ce jour, je suis me sens bien et je suis fière d'être gay.

29 appréciations
Hors-ligne
jonsex, bonjour, merci pour ton témoignage. moi je pense pas,mes parents et mes proches soient dans cette optique. ils tellement une mauvaise opinion des homosexuels.... des fois quand quelqu'un lance le sujet, je suis obligé d'être faux avec moi même et entrer dans le jeux. mais, je souhaite, je prie, j'espère qu'un jour dans un.futur proche ils m'accepterons. car nous avons des liens très soudés et je crains que mon homosexualité casse ce lien et déçoivent leur attentes. merci aux membres de kbz et toi aussi.. j'essaie de pas perdre pied. j'attend que ma situation professionnel s'arrange et que je trouve l'Amour sincère et vraie pour leurs annoncer sinon je suis k.o LOL alalaa la vie

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4171 autres membres