KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

KBZ : Le Réseau KOKIN France OutreMer

le gay et son pere

0 appréciations
Hors-ligne


Dernière modification le 14-10-2012 à 16:57:52
loverfoyalais

Bonjour Lautre!
J'aime beaucoup la question que tu poses, car je me la poses aussi.
Et toi et moi nous ne sommes pas les seuls à nous les poser.
De nombreux scientifiques homophobes comme non homophobes, ont recherchés les raisons de l'homosexualité et l'absence ou la disparition du père sont pour beaucoup des causes logiques.
Le soucis est qu'à partir de 1968, lorsque l'homosexualité a été reconnu comme une orientation normal et pas une maladie, le fond associé à la recherche a été interrompue.
Pas d'argent pas de recherches scientifiques.
Je trouve cela frustrant d'autant que moi j'y adhère un peu et que l'on avait même publié une méthode pour remettre le père au coeur de sa famille et éviter l'apparition d'un fils gay.
Je te dirais simplement que pour moi le père est essentiel dans une famille et pour de nombreux scientifiques, quand il part, l'enfant perd ces repères et cherche a compenser en devenant gay.
La ou pour moi sa devient un peu trouble, c'est quand le père est présent dans une famille et que le fils est pourtant gay.
On l'explique par le fait que la mère bouffe l'espace du père, le modèle n'étant pas assez fort dans la famille, l'enfant ressent l'envie d'être celui qui tient la culotte en l'occurrence la mère.
Je suis vraiment frustré, car j'aimerais savoir, posséder ses recherches en large et je t'avoue que j'en veux a mon père d'avoir dis a ma mère que si j'étais gay c'était de sa faute.
Cela étant dis, je vais faire mes recherches je dois avoir un livre sur sa.
Mais essaye aussi les bibliothèques chrétiennes, vu que l'homosexualité est un péché on l'étudie encore chez les chrétiens, j'ai vu des livres d'auteur reprenant le thèse que tu évoques avec une solution "guérison des blessures de la vie".
Voili voilou bisounours

0 appréciations
Hors-ligne
Oui, j'ai vu quelques livres qui traitaient de ce sujet, l'objectif étant effectivement de trouver des raisons ou des explications. La structure familiale dans laquelle évolue l'enfant influencerait l'orientation de ce dernier. L'atmosphere familiale agit sur bcp de choses, pourquoi pas ca?
Il ne s'agit pas de culpabiliser un parent ou l'autre, mais cela m'interpelle depuis quelques temps.
D'autant plus que plusieurs cherchent a comprendre ce qui se passe en eux...
loverfoyalais

Moi même aussi je cherche à comprendre, mais je pense que tout n'est pas lié à la présence ou non du père, mais du choix de vie que l'on fait implicitement.
LOU

BONJOUR
La présence du père facilite la construction de l'enfant(relativisons car cela dépent de quelle relation celui ci entretiens avec son fils )
Si le père est absent de corps ou D'AUTORITE ,il n'y a pas de transfert d'identification de la mère au père .
Dans leur identité sexuelle CERTAINS fils sont fragilisés par le silence,l'indifférence ,l'absence des pères ,loin de leur odeur ,de leur gestes affectueux,ils sont coupés de l'accès au corps du père par celui de la mère et vont grandir dans cet état de fait entrainant des perturbations avec leurs propres corps .
Ou bien encore à regarder vivre leurs pères (présent) mais humiliés,malheureux,silencieux ,ou sévère,taciturne ou violent dans leur esprit les pères ne peuvent se laisser aller à toucher,cajoler, sentir,rire,pleurer . Pour eux cela se passe que du coté de la mère,les hommes ne s'accordent pas ce genre de faiblesse;il ne pourra s'en suivre chez le petit garcon ue répression de toute sa propre sensualité et de toute sa corporalité . Mais dire quel'absence du père se traduit automatiquement par un comportemment homosexuel non !!cela dépend de la maturité affective de l'enfant,l'ado ,ou le jeune adulte . MAIS DES TROUBLES psychosomatiques ,paroles culpabilisante ,apparaissent .
Le fils finira par compensé ce manque par une idéalisation inconsciente ,a l'adolescence
peut se présenter une confusion comme l'estime de soi défaillante ,agressivité refoulé,blocage en ce qui concerne la sexualité ,problème d'apprentissage etc ...
Ces facteurs sont bcp + exacerbés par cette péériode d'adolescence ou le corps se transforme tant physique que psychologique .
Le facteur prépondérant est l'environnement de l'enfant ,car les repères sont aussi un grand frère ou un oncle (une personne représentant le père symbolique ) car souvent des enfants sont placés en institutions ou son repère est une personne référente comme un éducateur qui l'écoute ,qui le guide . Cependant un jeune gay peut avoir eu dans sa vie un papa et une maman avec tout l'amour qui va avec ,présence systématique a toutes les étapes de savie cela n'empèche pas les tendances sexuelles du jeune . Cher ami
blogueur la famille elle même n'est pas responsable mais des facteurs sont là présent en nous et sortent au moment ou il trouvent un stimulis ,et la vie est rempli de stimulis divers et variés ,mais c vrai c'est légitime de se questionner comme beaucoup de questions dite "métaphysique"

3 appréciations
Hors-ligne
Perso, moi je suis convaincu que l'absence d'un père est la cause de l'homosexualité (en tout cas pour les mecs), car moi aussi, tous les mecs avec qui j'ai discuté le problème était toujours le même !

Ce que je vais dire va vous sembler ptèt pardoxale mais moi je suis très chrétiens par exemple et je ne peux m'empêcher de penser que si les hommes observais les commandements de Dieu qui sont parfait, il n'y aurait pas eu ce prob aussi dévellopé, car si chasun avait une femme et n'allais pas voir ailleurs ou ne divorcais pas pour le moindre prob mais essayais de s'écouter et régler le prob (avec l'aide de Dieu) il n'y aurait pas autant de familles brisées, d'enfant déstabilisés, et bien sûr de jeunes garçons/hommes ne tomberais pas dans l'homosexualité... :-/

Mon histoire à moi c'est que je suis bi discret, et mon père était très pris par son travail, et les seuls fois où il était là c'etais pour faire la loi dans la maison pour soulager ma mère, quant à mon grand frère je me suis jamais entendu quand j'étais petit avec lui alors... (et il y a eu une très grosse cassure entre lui et moi petit à 6ans le jours où il à décidé qu'il ne me faisait plus la bise pendant 3 jours le matin parce-que j'étais trop effeminé) , heureusement aujourd'hui, je suis plus mec et casi plus de manières mais voilà quoi, on à pas dévelloppé de liens particulier, on vit juste dans la même maison c'est tout... c'est triste mais c'est comme ça...

Dernière modification le 24-08-2012 à 20:52:59

0 appréciations
Hors-ligne
B4EVER a une manière particulière de présenter les choses, il m'amuse.
C'est vrai que ta manière d'exposer le sujet semble paradoxale (ce ressemble presqu'à un "discours homophobe").
Mais je comprend tout à fait ce que tu racontes (moi aussi j'ai vécu dans un milieu chrétien).
Quoi qu'il en soit, je ne suis persuadé de rien, je me pose juste des questions et je pense que l'avis des autres peu m'apporter un éclairage. Mais ne suis pas à la recherche de "solutions" ou de "causes".
Mais ce que vous raconté est interessant.
Et je constate que je ne suis pas le seul a avoir été interpelé par ça.

Dernière modification le 25-08-2012 à 05:37:17

Dernière modification le 25-08-2012 à 05:37:33

23 appréciations
Hors-ligne
J'ai une mère poule voire poulpe, un père démissionnaire et j'ai vécu dans en environnement féminin. Les femmes mènent la barque et les hommes sont en arrière plan dans la famille paternelle et maternelle. Mais quand j'étais enfant j'étais certes efféminé jusqu'à porter des jupes parce que je trouvais ça fun de la voir se soulevé en faisant la toupie mais je kiffais les filles! J'étais hétéro "normal" à la maison et "pd" dehors.

Malheureusement, le regard des autres et leur perpétuelle allusion m'ont persuadé que j'étais pas hétéro : "Tu es efféminé donc tu es pd". Voici le magnifique raccourci intellectuel que les gens se font qu'ils soient cultivés ou non. Donc moi qui appréciait les chabines et coulis de ma classes, plus tard je me suis dit que si tout le monde le pense, c'est que je le suis peut être. Donc j'ai fais des expériences qui ne m'ont pas choqués plus que ça. J'ai eu un petit-ami et une petite-amie en même temps sans aucun scrupule. Puis j'ai préférez les garçons car ils sont faciles... moins de chichi et plus d'action. XD

A vrai dire je n'arrive pas vraiment à définir quelle est ma sexualité. gay, bi, hétéro qui couchent avec des mecs, je ne sais pas... Pour me rassurer, je me dis que j'aime une personne avec qui je trouve LA complicité et je me fiche du reste.

Dans mon cas, l'environnement autre que familiale a joué aussi sur ma sexualité.
(^.^) Miaou Miaou!
jpberj14

salut a tous
j'ailu avec beaucoup d'intension tout se que vous avez tous écrit et dit .je pense que le père et une bonne piste mais n'ai pas la seul.je pense que quand nous venons au monde nous avons déjà un terrain propice a cette état et puis viens le terreau familiale , et puis le regard des personnes extérieurs a la famille se regard qui fait temps de ravage ....mais pas tout de suite ...il ressortira plus tard .....et puis les religions nous conditionnes aussi beaucoup pour ma par je suis chrétiens .
mais en aucun cas je fait des reprochent et en veut a personnes je suis heureux de ma condition , je ne dit pas que tout a ete facile .....

je pense aussi qu'il faut vivre sa vie sans pour autant s'oublier ou sa trop se "masturber" le cerveau avec trop de question .Mais moi aussi je ne suis poser ces questions qui sont bien légitime.
j'ai trouver certaine réponse avec le temps mais beaucoup reste sans réponse est certaines resterons sans réponses aussi .
mais courage est espoir , les choses changes , pas vite mais elles changent , mais s'est les gens qui doivent évoluer , et pense que s'et nous qui pouvons les faire changer........

0 appréciations
Hors-ligne

0 appréciations
Hors-ligne
Slt après avoir tout lu je peux vous dire que je ne penses pas que ca vient du père. Pour mon cas au divorce de mes parents c'est mon père qui a eu la garde et j'ai grandi avec mon frere dans un univers macho viril militaire, moi même jsuis macho viril et pourtant jsuis gay alors que mon père me répétait que si jsuis gay il est plus mon père donc gros malaise. Mais je sais que jkiffais les mecs depuis l'enfance grace au touche pipi, au fait que quand j'avais 9 ans des mecs de 13 ans me draguaient lol où que j'était amoureux dmon meilleure ami tous le college. On né gay ou bi mais on décide de le vivre selon la pression sociale ou familiale et beaucoup se cachent derriere un pere absent ou meme un viol pour déculpabiliser car peur du purgatoire. Moi jsuis croyant et en paix avec dieu et depuis que jm'assume jme sens mieux

3 appréciations
Hors-ligne
bah dans ce cas tu as quand même eu un manque affectif côté maman blackboy92110 ? en fait, depuis ce sujet j'ai pu effectivement remarquer quelques exceptions, mais, tjrs un manque affectif d'une personne qui participe à la construction de l'équilibre "psychologique" quand on grandit oserais-je dire, et qui est aussi lié à notre sexualité ?

0 appréciations
Hors-ligne
Manque affectif maternele hum ptete poas car enfant gt surtout avec ma mere ce qui nourrissait le coté gay lol avec mon pere j'ai pu etre plus virile et macho, j aimas fille et garcon mais j ai voulu faire un choix pour ne pas etre un DL lol donc ne sortir qu'avec des hommes mais je sais que gt deja gay a 5 ans alors que j'avais mes deux parents

3 appréciations
Hors-ligne
(Un DL = downlow ?) Bah quitte a faire un choix lol moi j'aurais ptet choisis de rester hétéro à ta place lol mais bon...

0 appréciations
Hors-ligne
Lol choisir d etre hetero c'est le choix dla facilité et d'ue vie de mensonge, cke je voulais pas. Un DL est un terme americain designant des hommes mariés ayant des amants, regarde la serie dL chronicle sur youtube

3 appréciations
Hors-ligne
moi je connaissais justement le Downlow effectivement mais dans le sens le bi discret genre celui ki à sa cop à côté quoi :)

0 appréciations
Hors-ligne
Ah ok mais le dl c'est l'extreme lol le mec marier macho avc enfants qui stape des mecs la nuit lol j'en ai connu mais ct trop bon pour arreter mdr

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4171 autres membres